Policier classique – Cartes sur table, d’Agatha Christie

Mr Shaitana est un personnage bien étrange : une longue figure, une moustache soignée, des sourcils en accents circonflexes qui accentuent son air de Méphisto. Véritablement diabolique, et pas seulement à l’extérieur, car Mr Shaitana s’est plu, ce soir-là, à convier à dîner huit hôtes triés sur le volet : quatre spécialistes du crime – Hercule Poirot, Ariadne Oliver, le colonel Race et le superintendant Battle –  et quatre autres personnes qui seraient, d’après lui, des criminels assez habiles pour ne s’être jamais fait pincer. Il ne faut pas trop jouer avec le feu, fût-on le diable ou presque. Car au cours de la partie de bridge qui prolonge cette extravagante soirée, le rictus démoniaque s’effacera définitivement de la longue face de Mr Shaitana. Tout simplement parce que l’un de ses invités l’a poignardé, alors que l’homme, installé dans son fauteuil, tournait le dos à l’assemblée. Qui a porté le coup fatal ? Et surtout pourquoi ?

Joie sur la Terre, ami(e)s lecteur(trice)s ! Car ce roman Cartes sur table, paru en 1939 – 1936 pour la version originale sous le titre Cards on the table – voit la première apparition d’Ariadne Oliver, auteur de romans policiers à succès et surtout alter ego parodique d’Agatha Christie elle-même qui s’invite ainsi aux côtés de son héros, Hercule Poirot, pour mener une enquête conjointe. Petit clin d’œil supplémentaire de la Dame de Torquay à son propre univers et surtout à ses manies, le titre d’un des romans crédités à Ariadne Oliver : Un cadavre dans la bibliothèque – un titre qu’Agatha Christie recyclera quelques années plus tard en 1942 pour désigner l’une des plus célèbres enquêtes de Miss Marple. Quant à Hercule Poirot, il est reconnu par l’assemblée réunie chez Mr Shaitana comme l’enquêteur qui a résolu les crimes d’A.B.C. – une référence de l’auteur à son précédent roman, sorti la même année, dans lequel Poirot et Hastings ont lancé l’idée emballante d’un crime à la carte – un crime dont Hercule Poirot donne la « recette », celle-là même qui forme la trame de Cartes sur table. Rien n’arrive jamais par hasard chez Agatha Christie.

Deux adaptations pour cet excellent roman – un très bon moment de lecture pour tous les fans du détective à la belle moustache. En 2005, Cartes sur table, dans la série britannique Hercule Poirot d’ITV avec David Suchet dans le rôle d’Hercule Poirot. En 2014, Cartes sur table dans la série française Les Petits Meurtres d’Agatha Christie de France2 :  Hercule Poirot, Ariadne Oliver et les deux autres détectives conviés par la victime sont remplacés par le trio tout terrain Swan Laurence – Alice Avril – Marlène Leroy joués par Samuel Labarthe, Blandine Bellavoir et Elodie Frenck.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :