Histoire – Histoire de la Beauté, sous la direction de Umberto Eco

Qu’est-ce que la Beauté? Qu’est-ce que l’art, le goût, la mode? Le Beau est-il quelque chose que l’on peut définir rationnellement, ou s’agit-il d’une appréciation purement subjective? Ainsi commence l’exploration d’Umberto Eco au cœur de l’esthétique. A travers une étude détaillée des plus grandes œuvres de la culture occidentale, de la Vénus de Milo à la Marylin d’Andy Warhol, en passant par les monstres de Jérôme Bosch, les madones de Botticelli ou les odalisques de Manet, l’auteur dresse un état des lieux complet des multiples facettes de la Beauté, véritable voyage dans le temps de la Grèce antique jusqu’à nos jours. Pour étayer son propos, il convoque tous les artistes et penseurs qui ont, chacun à leur façon, tenté de répondre à cette interrogation éternelle. Indispensable, ce livre tord le cou à bien des idées reçues et dessine, chapitre après chapitre, une véritable carte du tendre du Beau.

Professeur, essayiste, romancier, sémiologue, chronique, linguiste, Umberto Eco, né en 1932 dans le Piémont, n’a cessé de tirer son fil rouge : celui du langage, s’imposant comme le maître incontesté de la sémiotique. Parallèlement, son œuvre romanesque, du Nom de la rose (Grasset, 1982) à Baudelino (Grasset, 2000), couronnée par les prix littéraires les plus prestigieux, connaît un succès mondial.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :