Royal fantôme à Lunéville

Le château de Lunéville, en Meurthe-et-Moselle, est un chef-d’œuvre d’architecture classique. Bâti entre 1701 et 1723 sur l’emplacement d’une ancienne fortification de l’an mil, le plus grand château de l’Est de la France est l’œuvre de Germain Boffrand, qui fut l’élève de Jules Hardouin-Mansart… Pas étonnant dès lors qu’on ait surnommé cet ensemble majestueux le «petit Versailles lorrain».

chateau_luneville_1750-3aa8

Possession des ducs de Lorraine, l’endroit fut le séjour de Léopold 1er et de son épouse Elisabeth-Charlotte d’Orléans, fille de Monsieur et nièce de Louis XIV, ainsi que de leur fils François III – époux de Marie-Thérèse d’Autriche et père de Marie-Antoinette. D’autres figures du 18e siècle vécurent également à Lunéville, ce qui valut au lieu d’être nommé le château des Lumières: Voltaire et sa maîtresse Emilie du Châtelet, qui y mourut, et aussi Montesquieu. En 1737, le château devient la résidence de Stanislas Leszczynski, ancien roi de Pologne dont la fille Marie avait épousé Louis XV. C’est là que l’ancien souverain polonais décède de ses blessures le 23 février 1766, après que sa robe de chambre ait pris feu…

Château-de-Luneville-@Alexandre-Prévot

Et c’est là qu’on entre dans la légende de la malédiction de Lunéville.

En effet, le château fut ravagé par pas moins de treize incendies, dont huit majeurs, avec le premier qui éclata dans la nuit du 2 au 3 janvier 1719, puis en 1739, en 1759, en 1789, en 1814, en 1849, en 1961 et enfin en 2003, à nouveau la nuit du 2 au 3 janvier. On a bien l’impression qu’un sort s’acharne… La légende raconte que Nicolas Ferry, dit Bébé (1741-1764), un nain du roi Stanislas qui aurait inspiré le célèbre jeu du Nain Jaune, hante les lieux, comme un esprit pyromane, cherchant à se venger d’une promesse que son maître n’aurait pas tenue, à savoir de lui trouver une épouse – la seule candidate ayant été rebutée par l’aspect du nain probablement atteint de progéria. Le nain aurait menacé Stanislas : s’il négligeait son engagement, il périrait par les flammes…

incendie-du-chateau-de-luneville-il-y-a-16-ans-deja-1548796712

On peut naturellement objecter que les premiers incendies sont antérieurs à cet épisode. Il n’empêche que toute cette histoire ne laisse pas d’étonner, surtout quand on réalise que la statue grandeur nature de Nicolas Ferry en faïence de Lunéville a précisément été détruite lors du dernier incendie du château en 2003. Faut-il en conclure que la malédiction est levée? Ou alors…

Quelques livres pour aller plus loin:

Jacques Charles-Gaffiot, Fastes du Versailles lorrain

51BS5JXX4RL._SX195_

Pierre Poncet, Lunéville. 1000 ans d’histoire

cvt_Luneville-1000-ans-dhistoire_2824

Gaston Maugras, La cour de Lunéville au 18e siècle

61Q42DI5bZL

Thierry Franz, Le château de Lunéville

Henry Bogdan, La Lorraine des Ducs. Sept siècles d’histoire

51yZJW2J62L._SX195_

Anne Muratori-Philip, Le Roi Stanislas

51RNN4QR35L._SX195_

Jean Granat et Evelyne Peyre, Bébé, un nain à la cour de Lunéville

41Be5rplNuL._SX309_BO1,204,203,200_

Pour les passionnés de cette époque qui veulent s’y plonger, quelques romans policiers historiques sous Louis XV  – deux séries incontournables:

Frédéric Lenormand avec sa série «Voltaire mène l’enquête»: La baronne meurt à cinq heures; Meurtres dans le boudoir; Le diable s’habille en Voltaire; Crimes et condiments; Elémentaire, mon cher Voltaire; Docteur Voltaire et Mister Hyde; Ne tirez pas sur le philosophe; et Un carrosse nommé désir

Jean-François, avec sa série des enquêtes de Nicolas Le Floch, dont les quatre premiers se déroulent sous le règne de Louis XV: L’énigme des Blancs-Manteaux; L’homme au ventre de plomb; Le fantôme de la Rue Royale; et L’affaire Nicolas Le Floch.

Un commentaire sur “Royal fantôme à Lunéville

Ajouter un commentaire

  1. Léopold 1er… devine à qui j’ai pensé en 1er !!! 😂

    Manque le nom de J-F Parot 😉

    Merci pour tous tes beaux articles !!!

    😘

    *RYCKBOSCH Anita*

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :