Polar nordique – La Princesse des glaces, de Camilla Läckberg

A Fjällbacka, une petite ville tranquille de la côte suédoise, deux suicides – celui d’une jeune femme et celui d’un clochard peintre – s’avèrent être des assassinats dont la police a du mal à cerner les causes. A la conquête de la vérité, Erica Falck, enquêtrice au foyer façon Desperate Housewives, nous entraîne dans les strates d’une petite société provinciale.

On est tout de suite plongé dans l’ambiance : un cadavre aux poignets tailladés git dans une baignoire d’eau gelée … Le reste de l’intrigue est développé d’une manière plus progressive – avec lenteur ou sans dynamisme, diront certains. C’est vrai que si vous êtes à la recherche d’un roman policier où ça pète de partout, vous êtes mal tombés ! Autre chose : Camilla Läckberg est Suédoise, elle écrit dans sa langue maternelle, alors, à moins que vous soyez capables de lire le suédois dans le texte, amis lecteurs, il vous faudra passer par une traduction, avec tout ce que l’exercice peut comporter d’approximation et de nécessaire adaptation. Enfin, l’action se déroulant en Suède, il vous faudra affronter bravement l’effet « Krisprolls » : les gens et les lieux portent des noms suédois, et les coutumes de l’endroit ont toutes un je-ne-sais-quoi de très nordique. Cela étonne un peu au début, comme les noms des meubles dans un magasin Ikea, mais on s’y fait très vite.

Si vous décidez de franchir le pas et d’entrer de plain pied dans cet univers si particulier, vous ne le regretterez pas : l’écriture fluide de l’auteur et son style très visuel servent à merveille un récit passionnant qu’on ne peut pas lâcher avant la fin. Les personnages sont relativement nombreux, mais les principaux protagonistes sont faciles à repérer.  Erica Falck, l’héroïne de la série (parce que La Princesse des glaces est suivi de toute une flopée d’excellents autres polars), est une écrivaine revenue dans sa région d’origine pour y régler la succession de ses parents décédés dans un accident de voiture : c’est une célibataire de 35 ans, plaisante et courageuse, qui peine à s’atteler à son travail – la rédaction de notices biographiques relatives à des femmes de lettres suédoises. Survient alors l’affaire, et c’est Erica elle-même qui découvre le premier corps … Mettons-nous un instant à sa place : l’assassinat d’Alexandra Wijkner, qui avait son âge et qui était sa meilleure amie dans l’enfance, constitue un sujet beaucoup plus intéressant à couvrir. Au fil des pages, Erica va infléchir une seconde fois le cours de son existence en s’engageant dans une relation sentimentale avec le policier chargé de l’enquête, l’inspecteur Patrik Hedström. Encore un autre de ses anciens condisciples ! C’est que Fjällbacka est une toute petite ville … Sacré Patrik ! Amoureux transi de la belle Erica qui ne l’avait encore jamais calculé … Mais après tout, on ne sait pas toujours ce qu’on aime.

Rassurez-vous, amis lecteurs qui aimez beaucoup les polars et pas plus que ça les histoires d’amour : la bluette, consommée d’une manière qui n’est pas sans rappeler Bridget Jones et sa fameuse culotte magique, n’entame en rien la noirceur d’une vérité rampante, dissimulée depuis si longtemps qu’on aurait pu la croire perdue.

Ce classique des polars nordiques – le premier de la Série Fjällbacka – ravira les amateurs du genre. Et pour ceux qui, comme moi avant de m’embarquer pour Fjällbacka, n’ont encore jamais tenté l’aventure, c’est un excellent choix pour une première expérience. C’est bien simple : on adore ou on déteste … Et moi, j’adore !

Prêt(e) pour l’effet krisprolls? En avant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :