Polar ésotérique – La vengeance de Gaïa, de Jean-Luc Aubarbier

Un archéologue est retrouvé assassiné, une lance plantée en plein cœur. Quelques semaines plus tôt, il avait mis au jour une incroyable grotte préhistorique près de Lascaux en Périgord. Cette découverte pourrait bien révolutionner toutes les connaissances sur l’histoire de l’humanité. Les peintures rupestres racontent en effet la destruction il y a 11000 ans  de la civilisation des Cro-Magnon par un gigantesque réchauffement climatique. Un cataclysme qui aurait donné naissance aux légendes du Déluge et de l’Atlantide. Pierre Cavaignac et Marjolaine Karadec, qui participaient à l’expédition archéologique, se lancent sur la piste du tueur. Alors que les cadavres s’accumulent, ils découvrent les milieux les plus secrets de la franc-maçonnerie et de l’extrémisme écologique.

Avec Eric Giacometti et Jacques Ravenne, Jean-Luc Aubarbier constitue l’une des valeurs sûres du polar ésotérique sur fond maçonnique… Comme eux, il manie à merveille le chassé-croisé temporel, avec une audace à couper le souffle : il en faut pour placer le jalon le plus ancien à la toute fin du paléolithique, au moment même où le cheminement de l’humanité et de la civilisation a basculé… Rien que cela ! Et le mieux, c’est que ça marche ! On empile le chamanisme, Lascaux, le Déluge, le mont Ararat et on en redemande ! Incroyable… et si efficace !

J’ai beau être historienne de formation, j’avoue n’avoir survécu que par miracle aux quelques chapitres qu’on nous inflige sur la préhistoire dans l’enseignement général et surtout à l’interminable exposé d’un certain professeur de l’Université de Liège qui se fondait sur un ouvrage des années 1950… La pointe de la recherche… ça fait rêver, n’est-ce pas ? Et je ne vous raconte pas les litres de café qu’il faut pour s’enfiler un truc pareil et le maîtriser pour un examen… Mais ici, ô merveille, tout passe comme par magie ! Une véritable surprise pour moi qui ai dû me forcer après avoir lu la quatrième de couverture. Pff, la préhistoire, quelle barbe… Allez, un petit effort : Jean-Luc Aubarbier est un écrivain talentueux que tout le monde adore et qu’il faut lire, au moins une fois, pour voir… Mais non, aucun effort à faire, en fait ! Pourquoi ? Mais parce qu’il y a dans les pages de ce polar ésotérique étonnant un véritable effort de pédagogie qu’on ne peut fournir que lorsqu’on est animé d’une vraie passion : celle que Jean-Luc Aubarbier nourrit pour les sujets de ses romans. Quel talent ! Chapeau bas pour cette documentation en béton armé qui sous-tend la trame de cette intrigue hors norme.

Ajoutez à cela l’amour d’un patrimoine et d’une région – le Périgord – et aussi l’extraordinaire aptitude à surfer sur la vague de l’extrémisme écologique – dans une version à peine moins méchante que celle que développe Dan Brown dans Inferno – et vous obtiendrez le roman parfait, avec tout ce qu’il faut de suspense et surtout un méchant, Lars Erickson, qui ferait pâlir d’envie tous les pires vilains de la littérature policière. Un méchant charismatique et impitoyable, qui fascine et qui glace en même temps, au cœur d’un polar original, complexe et déconcertant, qui joue aussi la carte de la course contre la montre. Une aventure palpitante qui tient en haleine jusqu’à la dernière page et qui pose la question, grave et actuelle, de la réactivité potentielle de la Terre aux pressions exercées par l’homme, sous couvert de progrès. La décroissance démographique et économique est-elle la seule voie possible pour le salut des êtres vivant à la surface de cette planète ? Et si le point de non-retour était déjà dépassé ? Peut-être depuis longtemps… D’accord, tout ceci n’incite pas à l’optimisme, mais ce sont des questions qu’il faut se poser.

Et vous ne savez pas la meilleure… Il paraît que Jean-Luc Aubarbier en a écrit plein d’autres comme celui-là… En voilà une bonne nouvelle! Chic, chic, chic !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :