Polar ésotérique – Leodiensia Data, de Jean-Marc De Vos

Latran’s, une étrange société mêlant finances et hautes technologies, cherche à recruter à n’importe quel prix Yolaine Starstievitch, jeune et brillante mathématicienne spécialiste des systèmes chaotiques. Goliath Stilton, ancien taulard rangé depuis des années, désire seulement vivre en paix. Du jour au lendemain, sans comprendre ce qui lui arrive, il se retrouve dans le collimateur d’une bande de tueurs lancés à ses trousses et ne doit la vie qu’à des inconnus qui, dans l’ombre, le protègent. En 2021, Liège, la Cité Ardente, devient soudainement le théâtre d’un conflit dont l’origine remonte à l’an mil. L’énigmatique Père Dimitri et l’excentrique milliardaire Alexis Del Marmol semblent penser que Yolaine en détient la solution. Ils ne sont pas les seuls.

Jeune retraité dynamique au verbe fleuri – à la barbe aussi, surtout quand c’est son épouse Edmée qui s’en occupe, armée de la tondeuse du chien – Jean-Marc De Vos écrit des romans dont l’action mélange les genres avec bonheur. Ce Leodiensia Data, qui se présente comme un roman d’anticipation, résonne de tous ces accents qui ont conféré ses lettres de noblesse au polar ésotérique : on y trouve une intrigue policière, du suspense à gogo, des sociétés secrètes, des questions qui demeurent constamment à l’esprit et aussi toutes les références au monde des légendes, entre l’Histoire scientifique et les histoires. On en retire la conviction que la réalité des choses – et non la vérité, car la nuance est importante – se situe entre ces deux pôles, des extrêmes qui s’attirent et se repoussent depuis la nuit des temps. Parce qu’il faut bien en passer par là, l’auteur a rangé son texte dans le casier des romans d’anticipation, mais l’époque qu’il aborde est si proche et ses contours sont si réels – Liège, ville de mon cœur d’étudiante ! – que l’on en perd tous les repères. Et pourtant…

« Toute ressemblance avec des personnes ou des événements existants ou ayant existé ne serait que pure coïncidence ».

Leodiensia Data est un roman autoédité par son auteur qui aime et revendique en toute décontraction mais cependant avec fermeté la liberté d’écrire ce qui lui plaît et de s’organiser comme il le veut. Aux armes, les « indés » ! Ce sont les lecteurs qui adoubent les écrivains, et personne d’autre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :